De nombreux bâtiments classés

De nombreux bâtiments classés

La station possède des dizaines de bâtiments et sites inscrits sur la liste nationale des Monuments historiques (arrêté du 22 novembre 1990) au premier rang desquels figure le parc thermal.

Au-delà de la galerie, des pavillons et chalets Heudebert, des tennis, Emeraude, d’aisance, et les chalets pour les enfants, tels ceux des jouets, des ânes et du parc des enfants construits entre 1920 et 1930, ce sont tous les hôtels vittellois qui nous rappellent la richesse architecturale de notre station.

Datant de 1926, la gare de Vittel est aussi un joyau à voir ! Caractérisée par un style néoclassique à l'extérieur, elle est dotée d’un grand porche d'entrée à colonnes doriques avec deux ailes de part et d'autres de celui-ci. À l'intérieur, le mobilier est de style Art déco avec notamment un sol carrelé imitant celui d'un établissement de bains.

Aujourd’hui Vittel, guidée par la recherche du bien-être et de la qualité sur la voie du progrès et du développement, continue à préserver, construire, embellir, ce patrimoine incomparable.
C’est ainsi qu’elle projette après avoir rénové l’établissement thermal dans son intégralité, de restaurer la galerie thermale…

 
 
Le Club Méditerranée gère et exploite une grande partie de ce patrimoine thermal exceptionnel, inscrit aux Monuments Historiques :
  • le Grand Hôtel et son escalier (1902),
  • le Tea-Room ou la Rotonde (1912),
  • le pavillon Heudebert (1923) construit pour la vente de produits de régime dont les biscuits Heudebert,
  • le chalet d'Aisance (1923) avec des carreaux de faïence montrant des oiseaux lacustres,
  • le chalet des Ânes (1923)
  • le chalet des Enfants (1925)
  • les chalet des Boules
  • le pavillon des Jouets (1925) avec son décor en panneaux de céramique,
  • le pavillon Émeraude (1925) avec son lanterneau en forme de casque turco-persan
  • l'ensemble hôtelier thermal regroupant l'Hôtel Vittel-Palace, le Grand-Hôtel, et l'Hôtel Ermitage
  • les villas jumelles Sainte-Marie et Saint-Louis, la villa des Fées, la Villa des Thermes)
  • l’ancien casino de Vittel et l'ancien théâtre
  • la tuilerie (ancien hôtel et restaurant gastronomique)
  • l'exèdre à musique (1935),

Le parc thermal de Vittel, bien qu’ouvert au public, est privé.
Il appartient à Nestlé Waters et compte d’autres trésors, notamment des infrastructures sportives des thermes comme le champ de courses avec la tribune (1904), le pavillon de lawn-tennis (1911), le chalet PMU (1923), l'institut d'éducation physique (1926) avec ses deux pavillons d'escrime sous hangar, le pavillon des cadets (1930) et le pavillon de pesage (1935).

On compte également deux églises classées : l'Eglise du Grand Ban Saint-Rémy et l'Eglise du Petit Ban Saint Privat.





Plan à télécharger :

Localisation des monuments historiques dans le parc thermal


 


Rendez-vous sur le site internet de l'Office de Tourisme http://www.vitteltourisme.com/ pour découvrir tout un panel d'activités et d'hébergements à Vittel!